Pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021, la Côte d’Ivoire a battu le Niger (1-0) samedi 16 novembre. Le seul but a été marqué par Franck Kessié sur penalty, mais avant il y a eu cet autre penalty manqué par les Eléphants.

C’était à la 23e minute, que la Côte d’Ivoire a obtenu un penalty mais Max Gradel et Nicolas Pépé se sont bagarrés sur son exécution. C’est finalement le Toulousain qui a eu le dernier mot mais qui a vu le gardien du Niger, Daouda Kassali, repousser sa frappe.

Serge Aurier a tenté de calmer les esprits, en évoquant cette affaire face à la presse : « Il ne faut pas chercher à faire des polémiques. Le groupe vit bien. C’est vrai qu’à un moment tout le monde à envie de marquer. Max (Gradel) a décidé de tirer et malheureusement il l’a raté. La prochaine fois ça sera autour d’un autre ou peut-être, lui-même qui marquera. Il n’y a pas de problème », a déclaré le capitaine des Eléphants.

« C’est celui qui se sent le plus à même qui tire. Et je pense que c’est mieux comme ça. Parce qu’avec la hiérarchie, les gardiens adverses peuvent savoir comment tire le titulaire », s’est expliqué le latéral des Spurs.

L’arrière droit de Tottenham, Serge Aurier, a reconnu que le match n’était pas facile et se projette déjà pour le deuxième match des éliminatoires face à l’Ethiopie.

« On aurait pu ouvrir le score pour se faciliter le match. Ça n’a pas été le cas. Le plus important était de débuter par une victoire. Pour trancher avec la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019. Nous sommes contents d’avoir gagné, devant un public qui est venu nous soutenir. On ira à présent chercher des points à l’extérieur face à l’Ethiopie », a déclaré le capitaine des Eléphants à l’issue de la victoire.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici