Korhogo/Accès au droit et à la justice : 30 leaders religieux et communautaires formés par la clinique juridique

0
74

Faire de la trentaine d’imams et de pasteurs, l’interface entre la justice formelle et les populations en vue de la résolution des conflits tout en encourageant celles-ci à y recourir, le cas échéant.

Ce sont, entre autres, les principales problématiques que l’association des femmes juristes de Côte d’Ivoire (Afjci) veut résoudre à travers le « projet d’amélioration de l’accès aux droits et à la justice et d’appui aux coopératives féminines », duquel découle l’atelier de sensibilisation des leaders religieux et communautaires sur l’accès au droit et à la justice, qui s’est tenu du 4 au 5 décembre dernier à Korhogo.

Le projet Pajaf est exécuté par l’association des femmes juristes de Côte d’Ivoire par le biais des cliniques juridiques de Korhogo et de Daloa pour une durée de douze (12) mois. Et ce, sur un financement de la coopération allemande par le truchement de sa structure technique qu’est la Giz.

Pour ce faire, les participants ont été outillés sur la prise en charge juridique et judiciaire des violences basées sur le genre (Vbg), la protection judiciaire de l’enfance et de la jeunesse, la présentation du parquet, de ses attributs, de ses compétences et la prise en charge juridique et judiciaire des cas les plus récurrents dans la zone de Korhogo et la cohésion sociale. Lesquels modules ont été animé par des juristes du Pajaf, de la clinique juridique de Korhogo et des personnes-ressources.

Outre ces modules, les bénéficiaires de la formation ont eu droit à la présentation des objectifs de la session de renforcement des capacités ainsi qu’à celle de l’association des femmes juristes de Côte d’Ivoire (Afjci) et du projet d’amélioration de l’accès aux droits et à la justice et d’appui aux coopératives féminines (Pajaf).

Faut-il noter que les activités des cliniques juridiques se résument à l’organisation des séances de sensibilisation, de renforcement de capacités, d’information et d’assistance juridique (Consultations juridiques, visites des lieux de détention et de maison d’arrêt) pour promouvoir le droit au sein de la population.

                                             Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici