Pénurie d’eau à Bouaké en Côte d’Ivoire/La Banque mondiale au secours des populations

0
1008

La banque mondiale n’entend pas rester indifférente face à la terrible pénurie d’eau que vivent les populations depuis déjà plusieurs semaines. Pour mettre un terme aux souffrance des populations, l’institution financière mondiale a promis un appui au gouvernement ivoirien à hauteur de 5 milliards de francs CFA. C’est Pierre Laporte, Directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire qui a donné l’information, le samedi 5 mai 2018 à la salle de réunions de la mairie de Bouaké, dans le cadre d’une mission qu’il conduisait dans le Gbêkê, afin de toucher du doigt les réalités sur le terrain. << La situation est grave . On a besoin d’une réponse très urgente. On va prendre des décisions en interne pour vous aider rapidement avec une réponse très rapide. Notre intervention va se faire dans deux sens. D’abord, aider à gérer la crise tout de suite avec un investissement de 5 milliards de francs CFA. C’est déjà disponible. On va la mettre à votre disposition tout de suite. Ensuite on va discuter avec les autorités pour voir comment on peut s’engager avec l’État de Côte d’Ivoire sur le moyen et le long termes pour la meilleure gestion des stratégies pour le secteur de l’eau. L’eau est la vie, l’eau est aussi importante pour le développement économique, pour les industries, pour les écoles et pour les services >>, indiquera Pierre Laporte. Cette enveloppe de la Banque mondiale devrait permettre de réaliser plus de forages. La délégation de la BM a visité le site de traitement d’eau de la Loka et plusieurs endroits de distribution d’eau potables. Le constat de ces visites est clair. À la Loka, l’outil de production de l’eau ne fonctionne plus, vu que le niveau de l’eau a baissé de plus de 15 mètres à cause de la sécheresse et des carrières de sable. À long terme, il est prévu de relier le circuit de l’eau au fleuve Kossou, situé à une cinquantaine de kilomètres de Bouaké. JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici