Arabie Saoudite/Le grand hajj a commencé le dimanche 25 juin 2023, ce après trois ans pour raison de Covid-19

0
226

Pour cette année 2023, une première après trois ans pour raison de Covid-19, ce sont plus de 2 millions de fidèles, originaires de 160 pays, qui sont attendus dans la ville sacrée pour accomplir le grand pèlerinage, qui constitue l’un des cinq piliers de l’islam.

Le grand hajj a pu débuter ce dimanche 25 juin à La Mecque, en Arabie Saoudite. Cette année, pour la première fois depuis trois ans, la limitation du nombre de pèlerins instaurée durant la crise sanitaire a été levée. Des centaines de milliers de personnes se trouvent donc déjà sur place, selon l’AFP. Au total, plus de 2 millions de fidèles venus de 160 pays sont attendus dans la ville sacrée pour accomplir ce pèlerinage, qui constitue l’un des cinq piliers de l’islam.

Étape très importante pour tout musulman pratiquant qui ayant les moyens de l’accomplir,  le hajj consiste en une série de rituels à effectuer dans la ville sainte et ses environs. Dès samedi, les pèlerins ont débuté le tawaf – série de processions – autour de la Kaaba, édifice sacré de forme cubique recouvert de soie noire, situé près du centre de la Grande Mosquée de la Mecque. C’est vers la Kaaba, construite au VIIe siècle, que se tournent les musulmans du monde entier pour effectuer leurs prières quotidiennes.

Ce dimanche soir, les pèlerins doivent se rendre à Mina, située à 5 kilomètres de la Grande Mosquée, avant de gagner le mont Arafat – lieu du dernier sermon du prophète Mahomet – pour accomplir le rite principal.

Avec Le Point

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici