Côte d’ivoire / Daoukro : 10 personnes vulnérables reçoivent 750.000 F Cfa pour améliorer leurs activités génératrices de revenus

0
645

Daoukro
10 personnes vulnérables reçoivent 750.000 F Cfa, pour améliorer leurs activités génératrices de revenus
10 personnes vulnérables ont reçu chacun un montant de 75.000 F Cfa, soit 750.000 F Cfa au total, pour améliorer leurs activités génératrices de revenus. Quant 20 autres recevaient des kits composés de produits alimentaires et 20 enfants ont eu droit à des kits hygiéniques. Cette distribution a été faite le 02 novembre à Daoukro, par l’Ong-Ceped (Cellule de promotion des enfants de Daoukro), à l’endroit donc de 50 personnes vulnérables sur 100 identifiées dans la localité. Juliano Alex Gnolo, répresentant de l’Ong Ceped-Daoukro a rappelé que ce geste a été fait grâce au concours, du partenaire officiel qui est le Fond National de lutte contre le Sida (Fnls). « Il s’est agit de distribuer des kits alimentaires composés de ( sachet de lait, un litre d’huile, un paquet de sucre, quatre boîtes de sardine, un sac de 15 kgs de riz, un carton d’oeufs, de la tomate et trois sachets de pattes alimentaire), à 20 personnes vulnérables. 20 autres personnes, en majorité des enfants ont reçus des kits sanitaires composés de: (eau de javel, du papier hygiénique, des savons et un sachet d’omo). Et enfin 10 personnes ont reçu chacun 75.000 F Cfa, d’où un montant de 750.000 F Cfa, pour améliorer leurs activités génératrices de revenus ( Agr ), remboursable, afin de permettre à d’autres personnes d’en bénéficier et dans un délais de 3 mois », a t-il précisé. Mme Ozoua Ivonne, épouse Kouadio, présidente de l’Ong Ozy-Espérance a dit sa joie et sa satisfaction, pour la réussite de cette activité. » Toutes les personnes vulnérables qui ont effectuées le déplacement ont reçu leurs kits. Celles qui n’ont pu faire le déplacement pour des raisons inconnues, recevront leurs kits, à domicile », a-t-elle mentionné. Enfin, elle a remercié le directeur régional des affaires sociales, celui du district sanitaire de Daoukro et de la direction de la famille et les a invité à travailler de façon concertée, afin d’identifier les personnes vulnérables. Le directeur départemental de la santé, Manouan Jean Marc, s’est réjouit de cette distribution de kits alimentaires, qui vient compléter le travail de ses collaborateurs et lui sur le terrain. Le directeur régional des affaires sociales, Ebini Koffi a demandé une collaboration sincère et franche des structures Intervenant dans ce domaine, à savoir: la direction départementale de la santé, la direction des affaires sociales , la direction de la famille, pour que toutes les personnes vulnérables soient identifiées, et codées pour leur prise en charge. Le porte-parole des personnes vulnérables Koffi Yah Valère a remercié les donateurs au nom de ses camarades et dit qu’un bon usage de ce don sera fait. Surtout, en ce qui concerne les enveloppes d’argent, afin que les autres personnes vulnérables puissent en bénéficier.
E Pisani
Légende : Les bénéficiaires (enveloppe en main) posent avec les donateurs et autorités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici