Coup d’État en Guinée/Accusés de complicité avec la soldatesque guinéenne, la réaction des États-Unis

0
45

Depuis le 8 septembre, une vidéo partagée sur la toile accuse des soldats américains d’avoir collaboré avec les militaires putschistes Guinéens pour renverser Alpha Condé. Cette vidéo montre des soldats américains en uniforme dans un pick-up, escortés par des forces spéciales guinéennes.

Mais en réalité, cette vidéo montre un simple convoi de soldats américains revenant d’une mission pour retourner à l’ambassade des États-Unis à Conakry.

Reprise par plusieurs pages Facebook africaines, elle montre au moins trois militaires dans un pick-up avec, des uniformes sur lesquels le drapeau américain est visible.

À l’arrière du véhicule, plusieurs militaires armés portant des uniformes guinéens, dont certains cagoulés, sont visibles.

Les auteurs de la vidéo et leurs relais croient savoir qu’il s’agirait d’une preuve que « les militaires américains ont participé au coup d’État en Guinée ».

Les images ont été filmées à Conakry, dans la commune de Ratoma, plus précisément dans le quartier de Bambéto. Des bâtiments visibles au second plan ainsi que des panneaux publicitaires permettent de situer la scène précisément au rond-point de Bambéto, où des célébrations spontanées ont eu lieu dès l’après-midi du 5 septembre, peu après l’annonce de l’arrestation du président guinéen Alpha Condé.

« Les forces de sécurité guinéennes ont fourni une escorte jusqu’à Conakry pour assurer le passage de l’équipe en toute sécurité »

« Avant les événements du 5 septembre, une petite équipe de militaires américains était engagée dans un exercice d’entraînement conjoint à l’extérieur de Conakry. Compte tenu de l’évolution de la situation sécuritaire, il a été décidé que l’équipe soit transférée à l’ambassade des États-Unis à Conakry. Les forces de sécurité guinéennes ont fourni une escorte jusqu’à Conakry pour assurer le passage de l’équipe en toute sécurité.  La vidéo semble illustrer une partie de ce transfert.

Le gouvernement et l’armée des États-Unis ne sont en aucune façon impliqués dans cette prise de pouvoir militaire.

Les États-Unis condamnent fermement ces actions en Guinée, ainsi que toute tentative de prise de pouvoir par la force ou toute action anticonstitutionnelle [comme l’a rappelé l’ambassade dans un communiqué sur Facebook dès le lendemain du coup d’État.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici