Décès brutal de l’ambassadeur ivoirien auprès de l’ONU

0
717
L’ambassadeur de Côte d’Ivoire auprès de l’ONU, Bernard Tanoh-Boutchoue, membre non permanent du Conseil de sécurité, est décédé brutalement mercredi dans un hôpital de New York à l’âge de 67 ans, selon des sources diplomatiques

Muté de Russie à New York en décembre, son état s’était dégradé et il était hospitalisé depuis peu, précisent les mêmes sources.

La raison exacte de son décès n’a pas été communiquée.

Le Conseil de sécurité a prévu d’observer jeudi une minute de silence en sa mémoire.

Avant l’ONU, Bernard Tanoh-Boutchoue était à Moscou depuis 2011.

En 2012, il avait été chargé par les autorités ivoiriennes de représenter également son pays auprès de l’Azerbaïdjan, du Bélarus, de la Géorgie, de la Lettonie et de l’Ukraine.

Au cours de sa carrière, Bernard Tanoh-Boutchoue avait aussi été ambassadeur en Egypte, avec également la charge du Soudan après avoir occupé différents postes dans son pays et à l’ONU.

Né le 17 juillet 1950, il était marié et père de trois enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici