Poro, ouverture nouvelle agence Boa/ Le préfet André Ekponon Assoumou : « Par cet acte, vous vous inscrivez dans la politique de bancarisation des populations du président Ouattara

0
775

André Ekponon Assoumou, préfet de la région du Poro et du département de Korhogo a salué le geste en ces termes : « je suis d’autant plus heureux que la cérémonie à laquelle nous prenons part rentre dans la vision du président de la République, Alassane Ouattara, qui depuis son accession à la magistrature n’a cessé de travailler pour une bancarisation de nos populations et vous savez que l’inclusion financière, bancaire est une de ses priorités. Et la Boa nous donne l’occasion de célébrer et d’attirer l’attention de nos populations sur la nécessité d’ouvrir des comptes, de fréquenter les banques et mettre l’argent dans les banques pour leur sécurité et pour l’avenir de la Côte d’Ivoire », indique l’autorité préfectorale.

C’était en présence des représentants de la direction générale de cette banque, des autorités administratives, politiques, sécuritaires, religieuses, traditionnelles, des opérateurs économiques et des commerçants. Et ce, à la faveur de l’inauguration officielle des nouveaux locaux de l’agence Bank of Africa de Korhogo, le samedi 12 décembre 2020.

Représentant le premier magistrat de la commune, Vassiriki Fofana s’est réjoui de l’implantation de ladite institution financière dans sa commune. Il a émis le vœu que de telles initiatives soient multipliées afin qu’à travers ces institutions financières les populations et les clients soient davantage accompagnés dans la réalisation de leurs projets.

Le directeur général adjoint de la banque de renchérir « nous entendons faciliter l’accès à la banque, à la bancarisation puisque le groupe, depuis plusieurs années, affiche une volonté réelle d’être un acteur important de l’inclusion financière et de l’accès des services à distance. » A l’en croire, la région du Poro est un pôle important qui représente un pilier de développement économique à soutenir et à accompagner. Raison pour laquelle sa banque a décidé d’y ouvrir une agence depuis 2009.

« L’attachement que nous portons à la région montre tout le potentiel que cette région recèle et que nous n’avons pas encore pleinement exploité », dira Retal Bertrand Vital.A cette occasion, la banque a présenté deux de ces produits digitaux en vue de se démarquer et répondre aux nouveaux standards de la qualité de service et de sécurité.

Selon des chiffres recueillis dans le secteur bancaire, le faible taux de bancarisation (19,07%) traduit les limites du système bancaire traditionnel ivoirien et pourrait constituer des risques.

A noter que Bank of Africa revendique 2 centres d’affaires et 40 agences réparties sur l’ensemble du territoire national. Avec en ligne de mire,  45 agences dans le plan triennal de développement 2021-2023 de la banque. Elle a été créée en janvier 1996.

                                                 Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici