Les préparatifs de la visite du Président de la République à Niakara vont bon train. Avant le jour J prévu pour le 28 novembre 2019, de grands travaux sont en cours d’exécution et donnent déjà un nouveau visage à la ville fondée par Silué Nièkèrè.

Ainsi le reprofilage des rues, l’extension du réseau électrique et l’alimentation du château de la ville en eau potable constituent les principaux destinés à donner un bel attrait à la ville, digne de recevoir un hôte de grande valeur. Des agents de l’Agence de gestion des routes (AGEROUTE), Côte d’Ivoire Énergie (CI-Énergie) et l’Office national de l’eau potable (ONEP) sont à pied d’oeuvre à plusieurs endroits de la ville de Niakara. Désormais donc plus de doute, le président Alassane Ouattara sera effectivement à Niakara le 28 novembre, a relevé un agent de l’Etat, Joël Kouadio N’da, en service dans la localité. “Ces ouvrages vont donner un éclat à la commune de Niakara ». Cet avant goût est déjà donné par la réfection de la A 3 avec le nouveau bitume qui traverse la ville.

A côté de ces travaux d’envergure, d’autres tel le débroussaillage des quartier, le curage des caniveaux et le renouvellement de la peintre de certaines habitations se déroulent. Tous ces travaux apportent de la joie aux populations, au premier rang desquels la chefferie traditionnelle dont les deux porte paroles Luc Koné Télébétien et Ali Koné ont salué et exprimé leur gratitude au Président Alassane Ouattara.

Selon la chefferie traditionnelle, le président de la République “sera en déplacement en terre ancestrale, à Niakara car le fondateur de la ville, Silué Nêkêrê, est originaire de Kong au même titre que notre illustre hôte”. Puis d’ajouter que “le département de Niakara est une terre qui, traditionnellement, sait accueillir, donc la mobilisation des populations sera historique, ce sera un moment inoubliable et des instants riches en folklore, en couleurs et en émotions”.

L’amélioration du plateau technique de l’hôpital général de Niakara, la construction de bâtiments administratifs, y compris des logements, pour le corps préfectoral mais aussi et surtout l’octroi d’un siège local à la chefferie traditionnelle ont été les vœux émis en guise de plaidoyer à l’endroit du président Alassane Ouattara.

“Nous avons acquis, depuis quelques années déjà, un espace au quartier Kalêhê, près de la forêt sacrée, à cet effet. Nous serions très honorés et heureux de voir un siège local sortir de terre, grâce au Président Alassane Ouattara”, a plaidé Ali Koné, insistant au nom du chef de Canton, auprès du Président de la République.

En rappel la visite d’État du Président Alassane Ouattara se déroulera du 27 au 30 novembre dans la région du Hambol.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici