Yamoussoukro /Conférence de presse: Après une série de formations des leaders de jeunesse à la paix dans la région du Cavally, les experts de la Fondation Félix Houphouët-Boigny : « Nous avons formés plus de 150 jeunes venus de différentes sous-préfectures »

0
258

Lucien Tié-Bi et Ernest Koffi, tous deux experts formateurs à la fondation Félix Houphouët-Boigny ont annoncé dans une conférence de presse tenue dans les locaux de ladite Fondation le vendredi 01er  2022 dernier, avoir formé plus de 150 jeunes des sous-préfectures de Toulépleu, Bakoubly, Péhé, Tiobly, Méo et Nézobly. Dans la période du 20 au 22 avril dernier sur  des modules suivants : «  introduction à la culture de la paix et au pardon, civisme et développement, et communication non-violente. » Cette vaste campagne de sensibilisation à la paix et à la cohésion sociale de la fondation Félix Houphouët-Boigny avait pour cible non seulement la jeunesse, mais aussi les femmes et la société civile du Cavally. Elle a débuté dans le département de Guiglo en juillet 2021 et elle a été organisée en conjointement en collaboration avec l’Union de la jeunesse pour le changement et la paix dans la région du Cavally (UJCHANPARC) et s’inscrivait dans la perspective de la cohésion sociale et de la réconciliation dans cette région du Cavally. Qui a souffert de profondes blessures et déchirures liées aux différentes crises armées qu’a connues la Côte d’Ivoire. La Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a pour l’une des missions de reconstituer, reconstruire, et restaurer les blessures en vue d’une réconciliation et cohésion sociale des communautés est allée apaiser les cœurs surtout des jeunes qui constituent le fer de lance de cette société. Aux dires des experts, les esprits ont commencé à s’apaiser et les populations réapprennent à revivre ensemble en adoptant la culture de la paix.

Armand Koffi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici