Ouéllé
Un bâtiment de 3 classes offert aux populations de Djedouabo
Les élèves de la localité de Djedouabo, dans la sous préfecture de Ouéllé, vont arrêter de prendre des cours sous des appatames. Grâce, à la fondation d’Augustin et l’Ong Ye Moayet, un bâtiment de 3 classes, un bureau de directeur et des latrines ont été construites pour eux. La remise officielle a eu lieu le 14 novembre dans cette localité, en présence des donateurs et des autorités administratives et politiques du département de Daoukro. Taregue Marie Chantal, Drenet-Fp ( Directrice régionale de l’éducation nationale et de la Formation Professionnelle) a planté le décor, en remerciant les donateurs pour ce geste, qui assure un avenir certain aux nombreux élèves du village. L’honorable Kra Paul, député de Ouéllé, Ananda et Akpassanou a souligné que les donateurs ont apporté une solution aux souffrances des populations. Il a demandé à ces derniers, de faire bon usage de cet édifice. Et de remercier, les enseignants qui dans des conditions difficiles, ont pu apporter le savoir aux élèves. Traoré Adam Kolia, president de l’Ong Ye Moayet, l’un des artisans de ce don, a tout simplement indiqué que cette oeuvre est le succès de la coopération entre son Ong et la Fondation d’Augustin.  » Face aux nombreux besoins de tout genre dans nos localités et à l’impossibilité de l’Etat seul de les résoudre, nous apportons notre modeste contribution, en mobilisant les ressources à travers nos relations », a t-il dit aux populations. Sylvie Tanoh, présidente de la Fondation d’Augustin, donatrice principale de cet édifice, s’est dit fière de venir inaugurer ce bâtiment. Elle s’est réjouit que cette école puisse favoriser l’apprentissage des enfants. Kouadio Aya Christelle, élève de Cm1, au nom de ses camarades, a pris l’engagement de prendre soin de ce bâtiment et surtout de bien étudier. Elle a souhaité qu’un autre bâtiment de 3 classes et une cantine soit également construites dans l’avenir. Le sous prefet de Daoukro, Coulibaly Zana, a témoigné auprès des donateurs la gratitude de l’Etat. Quand bien même que cette localité ne possède pas d’eau potable et d’électricité, les instituteurs sont désormais sur la voie de l’émergence. Car, la Fondation d’Augustin à travers la société Zola, leur a offert un kits solaire. Nevyl Ange, chargé de la communication de cette structure, à souligné que le partenariat consiste à éclairer à l’énergie solaire cette école. Ainsi le kits solaire, selon lui, est composé des plaques solaires, d’ampoules, Tv écran plasma, un compteur, des ventilateurs et une radio.
E. Pisani

Légende : Traoré Adam Kolia ( au centre) et Sylvie Tanoh ( à sa gauche) coupent le ruban en compagnie de l’honorable Kra Paul.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici